Projet local, projet global

Image : Un défilé avec Panoramix, le druide-guérisseur-par-les-plantes et Assurancetourix, le barde-guérisseur-par-la-musique – il manque le vate

C’est l’histoire d’un hameau

Hameau dont le groupe des habitants a connu une épreuve extrême.

Chaque habitant du hameau a sa manière de gérer les séquelles d’une épreuve – psychanalyse, autre approche occidentale, approche orientale, etc.

Mais il y a aussi le groupe et les liens entre les habitants.
Alors on s’interroge sur ce qui peut se partager ; l’idée émerge de mettre en commun des chants de guérison.

C’est l’histoire d’un barde

Qui dit chant de guérison dit barde.
Dans les aventures d’Astérix le barde est ridicule : on le ligote pour qu’il ne chante pas !

Assurancetourix_2009
Image : Timbre de La Poste représentant le barde ligoté

C’est dire  qu’il y a un « certain travail » de réhabilitation du chant de guérison !

Si l’on regarde au niveau mondial, le barde peut correspondre à une des fonctions du « shaman » ou chaman ou chamane.
C’est à dire un passeur entre les générations.
C’est à dire un médiateur entre la nature et les humains.

C’est l’histoire d’un bachelier qui n’a jamais entendu parler de shaman

Pour savoir où en est la « culture » des jeunes Français un coup d’oeil au programme du bac peut être édifiant.

Shaman ? C’est quoi ça ?
Il y a en ligne 100 millions d’articles en ligne sur l’une ou l’autre des pratiques de type shamanique.
Comment prépare-t-on le bachelier à comprendre la dynamique du shaman / du chant de guérison.
A peine lui a-t-on dit deux mots sur les druides.
Sa source principale de savoir c’est Astérix où nous avons vu le barde ridiculisé.

C’est l’histoire de milliers d’écoles de musiques dans le monde

Si les pratiques des shamans / bardes sont pratiquement en dehors du programme du baccalauréat, la curiosité des jeunes et des moins jeunes est là et bien là.

Les centres culturels, les médiathèques, les musées sont les lieux où l’on comble le déficit de savoir sur le shaman / le barde.

Et les écoles de musique aussi.
D’où l’idée de mettre en ligne les découvertes faites pour le hameau.

.

.

.

Source WikiMedia Cancelos

Une réflexion sur “Projet local, projet global

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s