Musique contre coronavirus

Image : Ensemble Turan du Kazakhstan

Dernières nouvelles fin 2021

Comme tout un chacun, je suis « normalement terrorisé » par le danger des virus et des bactéries qui courent.

Je soigne bien ma terreur avec la thérapie anti-infectieuse.

Dans les décennies passées, j’ai déjà sauvé ma peau et j’ai observé qu’il faut de la force pour lutter envers et contre tout – contre tous – contre la mort et l’invalidation.

Il faut de la force pour oser se soigner.

La musique, le son, la psalmodie, etc. m’ont beaucoup aidé pour cela.

L’effet thérapeutique de la musique

L’explication globale

La chaine guérissante des musiques

Pour mourrir du coronavirus, il faut un système immunitaire effondré.
L’effondrement le plus courant est celui causé par les traumatismes passés.
Les musiques thérapeutiques permettent de « malaxer » les traumatismes passés.
Quantité de gens peuvent se débarrasser d’un terrain favorable aux virus avec un travail intense avec musique.
C’est choquant d’entendre cela mais c’est comme ça !!!

Sept guérissants

Il faudrait dire à chaque fois : son pour guérir et/ou chant pour guérir et/ou musique instrumentale pour guérir.
C’est un peu lourd alors nous parlerons des sept guérissants.

Cinq continents

Au fil de notre travail de recherche nous voyagerons sur les cinq continents.

35 articles

Symboliquement 7 guérissants x 5 continents = 35 articles.

Déjà en stock

Il y a déjà des « dossiers » sur les chants des shamans :
– les chants Bamileke, Douala/Bantou, et griots
– le chant diphonique, Khoomii, etc.
– les chants Quechua/Inca, et autres d’Amérique du Sud
– les chants des Lakotas/Sioux, etc.
– etc.

L’autre volet

Il y a des sons, chants, musiques qui n’ont pas été créés pour guérir mais cependant ont un pouvoir thérapeutique.
D’où le concept premier de la musicothérapie.
Ensuite la musique qui « en prime » guérit – Mozart – et la musique fabriquée pour guérir – le mantra – ont été mis dans la même case.

Quand les guérissants montent sur scène

Certaines musiques fabriquées pour guérir sont devenues musiques de spectacle :
griots d’Afrique
Amérindiens du nord et du sud
– etc

.

.

.

Source WikiMédia Popolon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s